» 
Arabic Bulgarian Chinese Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Finnish French German Greek Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Malagasy Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Thai Turkish Vietnamese
Arabic Bulgarian Chinese Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Finnish French German Greek Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Malagasy Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Thai Turkish Vietnamese

instruit

  • 3e personne du singulier (il, elle) du présent de l'indicatif du verbe instruire
  • participe passé masculin singulier du verbe instruire

definitions - instruit

instruit (adj.)

1.qui a reçu de l'instruction; qui a une bonne culture.

2.qui a une très grande érudition dans un domaine, dans une science; érudit, cultivé.

instruire (v. trans.)

1.donner un enseignement théorique ou pratique.

2.fournir les instructions; mettre quelqu'un au courant de quelque chose.

3.(Droit)enquêter, recueillir et vérifier tous les éléments d'une affaire pour la mener jusqu'au jugement.

4.(JO)Présenter aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une opération avant le début de celle-ci.

Note :Selon le contexte, il est possible de recourir également à des expressions telles que « donner des consignes », « donner des instructions », « mettre au courant ».
(date de la publication : 27/12/2006 - éd. commission générale de terminologie)

   Advertizing ▼

definition (more)

definition of instruit (Littré)

synonyms - instruit

   Advertizing ▼

see also - instruit

instruit (adj.)

savamment savoir mal informé

phrases

analogical dictionary

bien éduqué[Similaire]

instruit (adj.) [J + dans + comp]




instruire (v. pron.)


instruire (v. tr.) [V+comp]


instruire (v. tr.) [V+de+comp]


 

Editeurs[Domaine]

Domaines[Domaine]

instruire (v. tr.) [JO]



Le Littré (1880)

INSTRUIT, UITE (part. passé d'instruire)[in-strui, strui-t']

1. Qui a reçu de l'instruction.

Surtout il est instruit dans l'art de bien régner (CORN. Nicom. II, 3)

Un régiment de cavalerie, instruit à notre discipline (PERROT Tacite, 162)

Et ce que le soldat dans son devoir instruit Montre d'obéissance au chef qui le conduit (MOL. Éc. des f. III, 2)

Instruits par leurs prophètes à obéir aux rois à qui Dieu les avait soumis, leur fidélité [des Juifs] fut inviolable (BOSSUET Hist. II, 5)

Il ne fut pas, comme Moïse, instruit dans les sciences et la sagesse des Égyptiens (MASS. Panég. St Franç. de P.)

Instruit par le malheur, ce grand maître de l'homme (VOLT. Brutus, I, 2)

Il faut que ceux qui sont nés pour les gouverner [les hommes] en sachent plus qu'eux ; il est juste que le berger soit plus instruit que le troupeau (VOLT. Lett. princes de Prusse, au prince royal, 11 janv. 1770)

Tous les peuples qui cultivent leur raison reconnaissent en effet le même Dieu, malgré tous les égarements de cette raison mal instruite (VOLT. Russie, I, 7)

Absolument. Qui a beaucoup d'instruction. C'est un homme instruit. Les gens instruits.

Habitué.

Vous n'y apportez que des larmes instruites à mentir (MASS. Carême, Rechute, 1)

Ne rencontrant autour de lui que des regards toujours trop instruits à plaire (MASS. Or. fun. Louis XIV)

Catilina lui-même à tant d'horreurs instruit (VOLT. Catil. V, 3)

2. Informé, qui a appris.

Hélas ! que j'étais mal instruite d'une santé qui m'est si chère ! (SÉV. 20 juin 1672)

Bientôt de Jézabel la fille meurtrière Instruite que Joas voit encore la lumière.... (RAC. Athal. IV, 3)

Bérénice est instruite Que vous voulez ici la voir seul et sans suite (RAC. Bérén. I, 3)

Le témoignage du marquis de Beauvau, si instruit des affaires de son temps (VOLT. Lett. Colini, 21 oct. 1767)

3. Terme de droit. Qui a été l'objet d'une instruction. Un procès instruit, bien instruit.

INSTRUIRE [in-strui-r']

1. Enseigner quelqu'un, lui apprendre quelque chose, lui donner des leçons, des préceptes pour les moeurs, pour quelque science, etc.

Il nous faut en riant instruire la jeunesse (MOL. Éc. des maris, I, 2)

Jupiter cependant voulut le faire instruire [son fils] (LA FONT. Fabl. XI, 2)

C'est ainsi que Dieu instruit les princes, non-seulement par des discours et par des paroles, mais aussi par des effets et des exemples (BOSSUET Reine d'Angl.)

Qu'il serait aisé de les confondre [les incrédules], si, faibles et présomptueux, ils ne craignaient d'être instruits ! (BOSSUET Anne de Gonz.)

Dieu voulait instruire les rois à ne point quitter son Église (BOSSUET Reine d'Anglet.)

Je l'instruirai moi-même à venger les Troyens (RAC. Andr. I, 4)

Vous êtes jeune encore, et l'on peut vous instruire (ID. Brit. III, 8)

Ô bienheureux mille fois L'enfant que le Seigneur aime, Qui de bonne heure entend sa voix, Et que ce Dieu daigne instruire lui-même ! (RAC. Athal. II, 9)

L'on ne peut guère charger l'enfance de la connaissance de trop de langues ; et il me semble que l'on devrait mettre toute son application à l'en instruire (LA BRUY. XIV)

Je suis ravi de voir mon disciple ; quelle gloire pour moi d'avoir instruit le vainqueur de l'Asie ! (FÉN. Dial. des morts anc. Aristote et Alex.)

Tu ravages le monde et tu prétends l'instruire (VOLT. Fanat. II, 5)

Vainement par nos lois l'univers fut instruit (VOLT. Orphel. I, 2)

Instruire d'exemple, instruire par l'exemple.

Instruisez-le d'exemple (CORN. Cid, I, 6)

Il m'instruisait d'exemple au grand art de la guerre (VOLT. Henr. II)

Et dans quels lieux le ciel mieux qu'au séjour des champs Nous instruit-il d'exemple aux généreux penchants ? (DELILLE Homme des ch. II)

Se faire instruire, se faire donner un enseignement.

Particulièrement. Se faire instruire, quitter une hérésie pour entrer dans l'Église catholique.

Dans le langage poétique ou soutenu, on donne quelquefois à instruire un nom de chose pour complément.

Dis-lui.... Mais j'aurais tort d'instruire ton adresse (CORN. Sertor. II, 1)

C'est vous, lui disait David [au Seigneur], qui avez instruit mes mains à combattre, et mes doigts à tenir l'épée (BOSSUET Louis de Bourb.)

À peine ma langue commençait à se délier, qu'on l'instruisit à nommer votre saint nom (MASS. Paraphr. ps. XXI, V. 10)

Hercule, instruis mon bras à me venger du crime (VOLT. Mérope, V, 3)

Peut-être qu'en secret je tirais vanité.... D'instruire à nos vertus son féroce courage (VOLT. Orphel. I, 1)

Il se dit aussi des choses qui donnent une sorte d'instruction.

C'est presque toujours notre propre obliquité qui nous instruit à la défiance (MASS. Pet. car. Écueils.)

Absolument.

Ma parole instruisait dès l'enfance du monde ; Prophètes, de moi seul vous avez tout appris (CORN. Imit. III, 3)

C'est qu'en instruisant tu sais plaire (LAMOTTE Fabl. IV, 1)

Son exemple instruisait bien mieux que ses discours (VOLT. Henr. IX.)

Quand on n'est point pressé d'instruire, on n'est point pressé d'exiger, et l'on prend son temps pour ne rien exiger qu'à propos (J. J. ROUSS. Ém. II)

On instruit par le précepte ; on instruit par l'exemple (DIDER. Claude et Nér. I, 46)

Instruire a quelquefois seulement le sens d'habituer.

Vous me donnez des noms qui doivent me surprendre, Madame : on ne m'a pas instruite à les entendre (RAC. Iphig. II, 5)

Vous êtes dès longtemps instruite à m'outrager ; Ce n'est pas d'aujourd'hui que je dois me venger (VOLT. Orphel. III, 2)

2. Dresser un animal. Instruire un cheval. On instruit les chiens à rapporter, à chasser.

3. Informer, avertir, donner connaissance de quelque chose.

Cette lettre est destinée à vous parler de moi, et à vous dire de mes nouvelles, dont vous voulez que je vous instruise en bonne amitié (SÉV. 12 juillet 1691)

Il lui marquait [au Dauphin] les justes mesures de sa grandeur, en l'instruisant de ce qu'un roi doit à ses sujets, et de ce qu'un fils doit à son père (FLÉCH. Duc de Mont.)

Et qu'un tombeau superbe instruise l'avenir Et de votre douleur et de mon souvenir (RAC. Alex. V, 3)

De nos crimes communs je veux qu'on soit instruit (RAC. Brit. III, 3)

Combien de fois, hélas ! puisqu'il faut vous le dire, Mon coeur de son désordre allait-il vous instruire ! (RAC. ib. III, 7)

Un ordre qui d'abord a pu vous alarmer, Mais qui n'est que l'effet d'une sage conduite Dont César a voulu que vous soyez instruite (RAC. ib. I, 2)

Je l'instruirai de tout, je t'en donne parole (REGNARD Fol. amour. III, 8)

4. Terme de droit. Mettre une cause, une affaire civile ou criminelle en état d'être jugée.

Ta, ta, ta, ta, voilà bien instruire une affaire (RAC. Plaid. III, 3)

Instruire le procès de quelqu'un, lui faire son procès en matière criminelle.

Quoiqu'il [Châteauneuf] fût sous-diacre et revêtu de bénéfices, il instruisit un procès criminel : et le cardinal lui fit venir une dispense de Rome, qui lui permettait de juger à mort (VOLT. Moeurs, 176)

Par extension. Instruire le procès de quelqu'un, examiner rigoureusement ce que ses actions ont de coupable.

Instruisons en règle le procès de Suilius (DIDER. Claude et Nér. I, 60)

Fig.

Les titres et les mémoires qui instruisent la décision de notre réprobation (MASS. Car. Évid.)

Absolument. Instruire, instruire contre quelqu'un.

Voyant.... Un avocat instruire en l'une et l'autre cause (RÉGNIER Sat. XV)

5. S'instruire, v. réfl. Recevoir de l'instruction.

Je me trouvais embarrassé de tant de doutes et d'erreurs, qu'il me semblait n'avoir fait autre profit, en tâchant de m'instruire, sinon que j'avais découvert de plus en plus mon ignorance (DESC. Méth. I, 6)

Pour s'instruire d'exemple, en dépit de l'envie, Il lira seulement l'histoire de ma vie (CORN. Cid, I, 6)

Et ceux qu'aura ma mort saisis de mon emploi, S'instruiront contre vous, comme vous contre moi (CORN. Sertor. III, 2)

Elle s'est instruite elle-même, pendant que Dieu instruisait les princes (BOSSUET Reine d'Angl.)

Entendez, ô grands de la terre, instruisez-vous, arbitres du monde (BOSSUET ib.)

S'habituer.

Hercule s'instruira de l'usage des larmes (ROTR. Herc. mourant, I, 4)

6. Se donner l'un à l'autre de l'instruction, des informations. Nous nous instruisons réciproquement des nouvelles qui arrivent.

On les dresse [les animaux], on les instruit, ils s'instruisent les uns les autres (BOSSUET Connaiss. V, 1)

7. Terme de jurisprudence. Être instruit. Ce procès s'instruit en ce moment.

La cause d'un citoyen vertueux et honoré s'instruit-elle comme celle d'un citoyen obscur et suspect ? (DIDER. Claude et Nér. I, 123)

REMARQUE

Des grammairiens, entre autres d'Olivet, ont soutenu qu'on ne pouvait dire ni instruire que, ni instruire qui, ni instruire si. Voici des exemples de ces constructions.Que vient de faire Horace ? Il vient de vous instruire Qu'il ne faut qu'un Romain pour défendre un empire (DU RYER Scévole, I, 6)Je puis l'instruire au moins combien sa confidence... (RAC. Brit. I, 2)C'était pour nous instruire Que souvent la raison suffit à nous conduire (VOLT. Henr. IX.)Ne pourra-t-on m'instruire Qui commande en ces lieux, quel est le sort d'Alzire, Si Montèze est esclave... (VOLT. Alz. II, 1) La raison grammaticale contre ces constructions c'est qu'elles semblent impliquer deux régimes directs à instruire ; mais l'usage a prévalu d'employer le que avec d'autres verbes, par exemple avec avertir : Je vous avertis qu'il en est ainsi ; et l'on ne voit pas pourquoi il n'en serait pas de même d'instruire. D'ailleurs, on dit : Instruit que vous devez partir (voy. au participe).

HISTORIQUE

XIIe s.Quand sainz Paules enstruioit son chier disciple del establissement des offices de l'eglise... (Job, p. 511)Entendement te dunrai [je te donnera], e enstruirai tei en ceste veie que tu iras (Liber psalm. p. 39)La veie de tes justificaciuns enstrui mei [enseigne-moi la voie de tes justifications] (ib. p. 184)

XVe s.Prince, li homs qui [cui, que] suffisance instruit, Vit liement, et n'eust c'un seul pain cuit (E. DESCH. Douleur advenant à ceux qui suivent la cour)

XVIe s.S'instruire par les exemples d'aultruy (MONT. I, 52)Ceulx qui nous vont instruisant que sa queste est.... (MONT. I, 70)

ÉTYMOLOGIE

Bourg. instrure, au part. instru ; provenç. estruyre ; espagn. instruir ; ital. instruire, istruire ; du lat. instruere, proprement bâtir, construire dans, comme si l'on construisait dans l'esprit, et aussi munir de, pourvoir de ; de in, en, et struere, bâtir (voy. STRUCTURE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INSTRUIRE. - REM. Ajoutez :

2. Malherbe a dit instruire de avec un infinitif : Il faut instruire ceux qui reçoivent de le faire de bon coeur, Lexique, éd. L. Lalanne. Cet emploi est bon.

 

All translations of instruit


sensagent's content

  • definitions
  • synonyms
  • antonyms
  • encyclopedia

  • définition
  • synonyme

   Advertising ▼

Webmaster Solution

Alexandria

A windows (pop-into) of information (full-content of Sensagent) triggered by double-clicking any word on your webpage. Give contextual explanation and translation from your sites !

Try here  or   get the code

SensagentBox

With a SensagentBox, visitors to your site can access reliable information on over 5 million pages provided by Sensagent.com. Choose the design that fits your site.

Business solution

Improve your site content

Add new content to your site from Sensagent by XML.

Crawl products or adds

Get XML access to reach the best products.

Index images and define metadata

Get XML access to fix the meaning of your metadata.


Please, email us to describe your idea.

WordGame

The English word games are:
○   Anagrams
○   Wildcard, crossword
○   Lettris
○   Boggle.

Lettris

Lettris is a curious tetris-clone game where all the bricks have the same square shape but different content. Each square carries a letter. To make squares disappear and save space for other squares you have to assemble English words (left, right, up, down) from the falling squares.

boggle

Boggle gives you 3 minutes to find as many words (3 letters or more) as you can in a grid of 16 letters. You can also try the grid of 16 letters. Letters must be adjacent and longer words score better. See if you can get into the grid Hall of Fame !

English dictionary
Main references

Most English definitions are provided by WordNet .
English thesaurus is mainly derived from The Integral Dictionary (TID).
English Encyclopedia is licensed by Wikipedia (GNU).

Copyrights

The wordgames anagrams, crossword, Lettris and Boggle are provided by Memodata.
The web service Alexandria is granted from Memodata for the Ebay search.
The SensagentBox are offered by sensAgent.

Translation

Change the target language to find translations.
Tips: browse the semantic fields (see From ideas to words) in two languages to learn more.

 

6335 online visitors

computed in 0.063s

I would like to report:
section :
a spelling or a grammatical mistake
an offensive content(racist, pornographic, injurious, etc.)
a copyright violation
an error
a missing statement
other
please precise:

My account

login

registration

   Advertising ▼